Gastronomie

Qu'est-ce que le tourisme gastronomique ? 

Divider text here
La popularité du tourisme gastronomique et du tourisme lié aux produits du terroir n’est plus à prouver: sites internet, blogs, magazines, émissions télévisées, etc. 

A la recherche de qualité à la fois dans l’origine des aliments mais aussi dans leur préparation, les touristes sont 8 sur 10 à choisir leur destination de vacances en fonction de la cuisine locale. 
Les relations entre tourisme, gastronomie et produits du terroir sont étroites. Le repas et ses éléments renforcent, dans le voyage ou le séjour, le processus d’identification et de distanciation. Au retour de vacances, acheter et ramener chez soi des produits locaux prolonge et renforce le voyage et le souvenir de l’expérience touristique. 

Le tourisme gastronomique est avant tout un marqueur d’image et un produit d’appel. Il permet de rendre aux productions locales les qualités intrinsèques qui font souvent leur identité d’un territoire, sans être pour autant toujours rentables. L’expérience culinaire est un faire-valoir des ressources singulières d’une région et de son cadre d’expression. Le visiteur retient bien mieux ce qu’il a goûté que ce qu’il a entendu…
Team Member

Sylvie Lepaul

03 80 63 66 93


"Je suis là pour vous accompagner dans la mise en tourisme de votre établissement".

LA GASTRONOMIE EN CÔTE-D'OR

Divider text here

10

produits phares

14

chefs étoilés

73

restaurants ayant des toques Gault et Millau

LA CÔTE-D'OR

Divider text here


10 PRODUITS PHARES

Nous avons sélectionné pour vous les 10 produits phares de la Côte-d'Or : 

  1. Anis de Flavigny : bonbons à l’anis fabriqué à l’Abbaye de Flavigny reconnaissables à leurs jolies boîtes au look rétro. 
  2. Cassis et petits fruits rouges : la production de cassis, framboises, myrtilles, mûres, groseilles, cerises est très développée en Côte-d’Or et de nombreuses médailles sont glanées au Concours général agricole du Salon International de l’Agriculture par les producteurs pour leurs liqueurs, confitures, jus de fruits... 
  3. Charolais : aux côtés des vins de Bourgogne, la race charolaise à la célèbre robe blanche ou crème, à la viande goûteuse, est l’autre grand cru de Bourgogne ! L’IGP « Charolais de Bourgogne » a été créée en mai 2017. 
  4. Escargots : l’escargot de Bourgogne (Helix Pomatia) a fait l’objet d’un ramassage intensif durant la première moitié du XXe siècle, qui a conduit à la raréfaction de l’espèce. Depuis 1979, il bénéficie d’une protection spéciale puisque son ramassage est interdit en France du 1er avril au 30 juin. 
  5. Fromages : le Brillat-Savarin, surnommé « le foie gras du fromage » en raison de sa texture onctueuse porte le nom d’un célèbre gastronome du XVIIIe siècle. 
  6. Moutarde : depuis 2009, l’IGP Moutarde de Bourgogne permet de reconnaître la moutarde 100 % Bourgogne fabriquée avec des graines de moutarde de Bourgogne, du vin blanc sous appellation d’origine de Bourgogne et transformée en Bourgogne. 
  7. Pain d’épices : renommé pour sa finesse, le biscuit au miel trouve bien vite un public de gourmands et on comptera jusqu’à 12 fabriques en Côte-d’Or ! Aujourd’hui, Mulot et Petitjean est la dernière maison de maîtres pain d’épiciers dijonnais. 
  8. Poissons de la Saône : carpes, brochets, sandres, perches... la Côte-d’Or représente un joli réservoir de poissons, que les cuisiniers savent sublimer ! 
  9. Truffe : la truffe de Bourgogne est un produit de luxe qui apprécie les plateaux calcaires dominant la côte viticole et les truffières constituées de friches et de sous-bois. 
  10. Vins : c’est en Côte-d’Or que sont élaborés les vins les plus prestigieux de la Bourgogne, essentiellement en vins rouges pour les Côte-de-Nuits, et en rouges et blancs pour les Côte-de-Beaune. En 2017, les producteurs de l’appellation régionale « Bourgogne », localisés dans les Côtes de Beaune et de Nuits, ont obtenu la mention complémentaire « Bourgogne Côte d’Or ».

14 CHEFS ETOILES

Elles brillent au guide Michelin et font la fierté des Côte-d’Oriens ; en effet, les tables qui, grâce à leur chef, ont « touché les étoiles » font partie d’un carré d’excellence, tout simplement. Et c’est avec plaisir qu’elles ouvrent la voie à tous les autres talents du département. Voici les 14 étoilés de Côte-d'Or :

  1. Patrick Bertron, chef de La Côte-d’Or à Saulieu 
  2. William Frachot, chef du restaurant William Frachot à Dijon 
  3. Nicolas Isnard et David Le Comte, Chefs de l’Auberge de la Charme à Prenois 
  4. Edouard Mignot, chef de l’Ed.Em à Chassagne-Montrachet 
  5. Keishi Sugimura, chef du Bénaton à Beaune 
  6. Christophe Bocquillon, chef du Jardin des Remparts à Beaune 
  7. Louis-Philippe Vigilant, chef de Loiseau des Ducs à Dijon 
  8. Christophe Quéant, chef du Carmin à Beaune 
  9. Takashi Kinoshita, chef du restaurant du Château de Courban à Courban 
  10. Stéphane Derbord, chef du restaurant Stéphane Derbord à Dijon 
  11. Guillaume Royer, Chef du restaurant Le 1131 à La Bussière-sur-Ouche 
  12. Philippe Augé, chef de La Table de Levernois à Levernois 
  13. Keigo Kimura, chef de l’Aspérule à Dijon 
  14. Mourad Haddouche, chef de Loiseau des Vignes à Beaune

TÉMOIGNAGES

Divider text here

A VOIR EGALEMENT

Team Member

EN SAVOIR PLUS

Observatoire

Team Member

EN SAVOIR PLUS

Décibelles Data

Team Member

EN SAVOIR PLUS

Côte-d'Or Tourisme

Team Member

EN SAVOIR PLUS

Appli Balades en Bourgogne

Team Member

EN SAVOIR PLUS

Formation