Relations presse

Que sont les relations presse ?

Divider text here
Les relations presse peuvent être définies comme un ensemble d’actions de communication ciblées sur un public de journalistes et de relais d’opinions, l’objectif étant d’entretenir une relation durable avec eux afin d’obtenir des retours positifs dans les supports pour lesquels ils travaillent.


Il existe deux grands types de relations avec la presse : 

  • Les relations spontanées représentent l’ensemble des demandes d’assistance qui parviennent au service presse. Le service presse peut faire appel aux prestataires locaux afin de mieux renseigner le journaliste sur sa demande. Ces assistances peuvent, selon les cas, se transformer en accueils de presse. Soucieux d’illustrer son article et d’affiner son propos, le journaliste est alors reçu dans le département. Notre rôle est d’organiser et de financer son séjour (visites, rendez-vous avec les prestataires, réservation de son hébergement et de la restauration), en relation étroite avec les prestataires locaux. Le service presse fait appel aux prestataires afin de permettre l’accueil du journaliste dans les meilleures conditions possibles, y compris financières (entrées gratuites dans les sites et monuments, négociations tarifaires pour les lieux d’hébergement et de restauration).
  • Les relations provoquées / « push média » font généralement suite à une action entreprise par nos soins (rencontre, envois de dossiers de presse, communiqués de presse, newsletters, information via Twitter, etc.). Elles donnent également lieu à la rédaction d’articles ou à l’accueil de journalistes, sur des sujets déterminés par nous. Les prestataires locaux peuvent alors faire remonter les informations sur les nouveaux produits mis en place, les manifestations et aider le service presse à trouver des idées originales.  
Team Member

Anaïs Gaure

03 80 63 66 93


4 GRANDS TYPES DE MÉDIAS

Divider text here


LA PRESSE ÉCRITE

La presse quotidienne nationale (PQN) ou régionale (PQR) : dont les titres, payants ou gratuits, se différencient par leurs thématiques (politique, économie, sport, etc.).

La presse périodique magazine : ce type de support est très segmenté par sexe, par tranche d’âges, par centre d’intérêts, etc. 

La presse magazine gratuite : journaux de petites annonces ou encore journaux à vocation culturelle (Top Annonces, etc.).

La presse professionnelle ou spécialisée : ce sont tous les titres qui sont édités en direction des professionnels, classés par métier ou secteur d’activité.


Malgré une augmentation régulière des titres, la diffusion de la presse écrite régresse chaque année en faveur des autres médias (télévision, radio et Internet). La PQN est devenue plus élitiste en réduisant les informations brèves et donc en s’éloignant de son lectorat populaire. La PQR a mieux résisté que la PQN mais elle est fortement concurrencée par l’implantation de quotidiens gratuits.

LA RADIO

La radio est le deuxième média en France en termes d’audience (derrière la télévision). C’est aussi un média privilégié pour une communication d’actualité et des partenariats peu coûteux. 

Les différentes familles de radio : les programmes généralistes / musicaux / thématiques / locaux.  

LA TÉLÉVISION

Comme pour la radio, la télévision, les émissions et les rubriques sont très variées. De plus en plus, l’offre des chaînes s’est segmentée par thématique. On notera l’émergence des web TV, des chaînes de la TNT et des chaînes locales.

INTERNET

Force est de constater que de plus en plus, internet s’affirme comme l’une des principales sources d’information. 

Les différents types de sites : actualité, informations thématiques (culture, gastronomie, etc.), blogs spécialisés, réseaux sociaux, etc. Twitter est un réseau très suivi des journalistes et relais d’opinions. 

ET LE TOURISME ?

Divider text here
S’il existe une presse touristique identifiée (Détours en France, City Magazine) et même une presse professionnelle touristique (La Gazette officielle du Tourisme, le Quotidien du Tourisme, Tour Hebdo, etc.), le tourisme sous ses différents aspects est présent dans la majorité des médias sous forme d’une rubrique clairement identifiée ou dans des émissions dédiées aux loisirs. 
Il ne faut pas se limiter à une presse qui afficherait, dès sa couverture, son contenu purement touristique. Bien au contraire, c’est souvent dans les généralistes grand public que la communication touristique est la plus efficace.

CE QUE NOUS FAISONS POUR VOUS !

Divider text here
Notre première mission est de valoriser, auprès des médias, les richesses touristiques du territoire et de ses prestataires (nouveautés, actions spécifiques, animations) et faire en sorte que soit véhiculée le plus largement dans la presse une image positive du tourisme local.
Nous sommes là également pour vous conseiller gratuitement sur :

La forme de communication 

Nous vous aiderons à choisir la forme de communication la plus adaptée : communiqué de presse, dossier de presse, conférence de presse, petit-déjeuner de presse, etc.



Les
messages et le fond

Nous vous aiderons grâce à une relecture et des conseils.


Les médias 
à contacter

Nous vous conseillerons des médias : presse locale, régionale, limitrophe ou nationale. Presse écrite, audio-visuelle ou web.


L'envoi 
des informations

Nous vous conseillerons dans l'envoi de vos informations (dates) et sur comment organiser votre rendez-vous avec la presse. Faut-il faire une relance ou pas ?

RÉDIGER UN COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Divider text here

Communiqué de presse

Document court, envoyé aux journalistes afin de les informer sur une actualité précise et pertinente. Il obéit à des codes spécifiques, tant sur le fond que sur la forme et n’est surtout pas l’équivalent d’une  publicité ! Il officialise une information, c’est un outil mis à disposition du journaliste qui doit pouvoir l’exploiter intégralement, les commentaires subjectifs sont donc à bannir.

Comment l'écrire ?

La rédaction passe d’abord par le choix d’un angle pour traiter l’information. L’angle choisi oriente le traitement de l’information et borne le sujet. Le communiqué doit susciter l’envie d’en savoir plus, il faut donc entretenir le suspense mais sans en faire trop ; il faut veiller à ce que l’information essentielle figure dans le communiqué. Le style d’écriture employé doit rester sobre : l’exercice de style est laissé au journaliste. 

La forme du communiqué de presse 

Il doit contenir certaines informations indispensables : 
  • L’intitulé « Communiqué de presse », 
  • Le logo de l’entreprise ou de l’organisme (en haut à gauche), 
  • La date de l’envoi, 
  • Le nom et les coordonnées complètes de la personne qui assurera le contact avec la presse (en bas) et éventuellement (pour une animation) le nom et les coordonnées de la personne qui informera le grand public. 

Il doit être présenté sur une feuille de format A4. Il est important de ne jamais écrire recto-verso. Le communiqué doit être agréable à regarder, et donc pas trop long (25 lignes environ). Vous pouvez préciser en une phrase si vous tenez des photos à disposition de la presse.

Le contenu

Celui-ci doit répondre aux questions : Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? 

Avant de rédiger, posez-vous les questions suivantes : 
  • Pour qui j’écris ? Placez-vous du côté du lecteur, vous pourrez mieux hiérarchiser votre information.
  • Pour dire quoi ? Définissez votre message essentiel.  
  • Pourquoi ? Sous le titre (informatif ou incitatif), le message essentiel ne dépasse pas 5 lignes et figure en premier paragraphe. Ensuite deux ou trois paragraphes maximum développent l’information et comportent une chute qui reprend le message essentiel. 
  • Comment l’écrire, comment le dire ? Utilisez un vocabulaire précis et clair, sans être trop technique et bien entendu positif.

L'envoi

Comment ? Les communiqués de presse sont désormais envoyés par mail. Dans le corps du mail, reprenez le chapeau de votre communiqué de presse. De cette façon, le journaliste aura forcément l’information. Joignez votre communiqué au mail au format Word ET PDF. 

A qui ? Au journaliste concerné et idéalement un double au rédacteur en chef. 

Quand ? 1 semaine avant pour un quotidien, 1 mois avant pour un hebdomadaire et 2 mois avant pour un mensuel.  

Le suivi

L’envoi n’appelle pas nécessairement de relance : l’outil est mis à la disposition du journaliste qui l’utilise ou non. Toutefois dans le cadre d’un événement (inauguration, manifestation…), il est possible d’effectuer des relances par téléphone, afin de : 
  •  s’assurer que le journaliste ait bien pris connaissance du communiqué,
  • savoir s’il souhaite relayer l’information,
  • compléter l’information le cas échéant.

RÉDIGER UN DOSSIER DE PRESSE

Divider text here

Dossier de presse

Document regroupant des informations relatives à un même thème (présentation de l’entreprise, d’un produit, d’un événement…) et mis à disposition du journaliste. Même s’il autorise quelques partis-pris graphiques, il ne doit pas se transformer en une brochure commerciale. Il s'organise autour de différentes parties hiérarchisées reprises dans le sommaire paginé. Il doit être aéré (éviter les blocs de textes) et comporter des illustrations de bonne qualité.

Les messages véhiculés doivent être de nature informative et non commerciale. Le ton doit rester sobre. L’objectif étant de se montrer le plus complet possible afin de répondre aux attentes du journaliste. 

Comment l'écrire ?

La rédaction passe d’abord par le choix d’un angle pour traiter l’information. L’angle choisi oriente le traitement de l’information et borne le sujet. Le communiqué doit susciter l’envie d’en savoir plus, il faut donc entretenir le suspense mais sans en faire trop ; il faut veiller à ce que l’information essentielle figure dans le communiqué. Le style d’écriture employé doit rester sobre : l’exercice de style est laissé au journaliste. 

La forme du communiqué de presse 

Il doit contenir certaines informations indispensables : 
  • L’intitulé « Communiqué de presse », 
  • Le logo de l’entreprise ou de l’organisme (en haut à gauche), 
  • La date de l’envoi, 
  • Le nom et les coordonnées complètes de la personne qui assurera le contact avec la presse (en bas) et éventuellement (pour une animation) le nom et les coordonnées de la personne qui informera le grand public. 

Il doit être présenté sur une feuille de format A4. Il est important de ne jamais écrire recto-verso. Le communiqué doit être agréable à regarder, et donc pas trop long (25 lignes environ). Vous pouvez préciser en une phrase si vous tenez des photos à disposition de la presse.

Le contenu

Celui-ci doit répondre aux questions : Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? 

Avant de rédiger, posez-vous les questions suivantes : 
  • Pour qui j’écris ? Placez-vous du côté du lecteur, vous pourrez mieux hiérarchiser votre information.
  • Pour dire quoi ? Définissez votre message essentiel.  
  • Pourquoi ? Sous le titre (informatif ou incitatif), le message essentiel ne dépasse pas 5 lignes et figure en premier paragraphe. Ensuite deux ou trois paragraphes maximum développent l’information et comportent une chute qui reprend le message essentiel. 
  • Comment l’écrire, comment le dire ? Utilisez un vocabulaire précis et clair, sans être trop technique et bien entendu positif.

L'envoi

Comment ? Les dossiers de presse sont généralement envoyés en version papier, surtout lorsqu’il y a un beau travail d’impression. Sinon, ils peuvent tout à fait être présentés par un communiqué de presse avec un lien de téléchargement du document / lecture en ligne.

A qui ? Au journaliste concerné et idéalement un double au rédacteur en chef. 

Quand ? 1 semaine avant pour un quotidien, 1 mois avant pour un hebdomadaire et 2 mois avant pour un mensuel.  

Lorsque le dossier de presse est réalisé à l’occasion d’un événement, il est distribué sur place le jour-même aux journalistes présents et envoyé (dès le lendemain ou en amont sur demande) par courrier aux journalistes n’ayant pu se déplacer.

Le suivi

L’envoi n’appelle pas nécessairement de relance : l’outil est mis à la disposition du journaliste qui l’utilise ou non. Toutefois dans le cadre d’un événement (inauguration, manifestation…), il est possible d’effectuer des relances par téléphone, afin de : 
  •  s’assurer que le journaliste ait bien pris connaissance du dossier de presse,
  • savoir s’il souhaite relayer l’information,
  • compléter l’information le cas échéant.
Vous souhaitez avoir de beaux visuels pour vos communiqués ou dossiers de presse ? Rendez-vous sur notre ...

A VOIR EGALEMENT

Team Member

EN SAVOIR PLUS

Espace presse

Team Member

EN SAVOIR PLUS

Photothèque